Français

Duty of care in Italy-France migration est un projet de plaidoyer juridique de la Clinique de droit – Droits humains et migrations proposée par le Collège universitaire international de Turin.

Le présent carnet est uniquement disponible en anglais. Vous pouvez utiliser DeepL ou Google pour traduire les contenus dans votre langue. Si vous souhaitez contribuer au projet ou écrire, veuillez nous contacter via le courriel indiqué à la page Crédits.

Situation

Les pays de l’Union européenne doivent « accueillir les demandeurs d’asile de manière digne, en veillant à ce qu’ils soient traités équitablement et que leur cas soit examiné selon des normes uniformes » (UE).

Cependant, les migrants forcés qui vont d’Italie en France (de Vintimille à Menton ou d’Oulx à Briançon) se voient refuser leur droit de vivre dans des conditions décentes et de demander l’asile. Les autorités frontalières françaises repoussent quotidiennement 150 personnes, au mépris des accords de Schengen et des décisions de justice, y compris du Conseil d’Etat. Du côté italien, un centre de transit de la Croix-Rouge a été fermé en 2020 ; des groupes humanitaires soutenant les migrants sont poursuivis en justice ou voient leurs ressources réduites ; et les médecins qui fournissent des soins essentiels aux migrants sont lésés financièrement.

Objectif

Notre but est de fournir un aperçu de la situation, notamment par

  • le partage d’une liste de sources (rapports d’ONG, articles scientifiques, informations de terrain, etc.)
  • une recension des parties prenantes (migrants, autorités publiques, groupes d’activistes, humanitaires, soutien juridique, médias, etc.)
  • des mises à jour sur nos recherches
  • la diffusion d’entrevues.